Esquisses Les Afriques dans le monde

Portrait of Frantz Fanon (1925-1961)

Frantz Fanon et la décolonisation des savoirs

Matthieu Renault. Le discours de Fanon est gouverné par un double mouvement de rupture et de répétition, de décentrement et de traduction, de déprise et de reprise de théories nées en Europe. Ces théories se voient littéralement transformées en vertu de leur réappropriation et relocalisation d’un point de vue anticolonial. Fanon donne lieu, ainsi, à une phénoménologie postcoloniale qui demeure unique en son genre.

L’apport multiple des usages des TIC par les femmes: sciences, care...

Le genre institutionnalisé, une machine antipolitique ?

Joëlle Palmieri. En Afrique du Sud et au Sénégal, les mécanismes d’institutionnalisation du genre se sont multipliés. Les politiques nationales, soutenues à l’international, ont eu des impacts directs sur les mobilisations des organisations de femmes ou féministes, qui ont eu à choisir entre alliance et rupture avec les institutions gouvernementales.