Archive du mois : décembre 2023

Amiria Salmond, ontologie maorie et méthodologie décoloniale

Sophie Chave-Dartoen. Ce billet aborde la manière dont Amiria Salmond, anthropologue néo-zélandaise, discute dans deux textes le « tournant ontologique » en anthropologie, apportée par des penseurs se revendiquant du mouvement décolonial. Partant de son expérience et d’un état des lieux de l’anthropologie contemporaine, Salmond pose donc la question suivante : pouvons-nous avoir accès à la réalité des « autres » sans pour autant l’« exploiter » ? Et comment aborder la question des « savoirs indigènes » sans les plier à des formes unilatérales de réductions, coloniales ou post-coloniales ?

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search